DEvBlogTHUMB_30

Dev-Blog #30 – JanKenPon Tips And Tricks 2


Vous pensez que le jeu de Pierre Feuille Ciseaux est un simple jeu de hasard ? Détrompez vous !
Il existe de véritables techniques et même des championnats du monde !

 

Les rêgles

 

Inventé en Chine il y a plus de 4000ans, le jeu dans sa forme la plus basique semble d’une simplicité enfantine. De façon générale, la pierre bat les ciseaux (en les émoussant), les ciseaux battent la feuille (en la coupant), la feuille bat la pierre (en l’enveloppant). Ainsi chaque coup bat un autre coup, fait match nul contre le deuxième (son homologue) et est battu par le troisième.

janken_tips3

Un jeu de hasard ?

Une des techniques souvent citée serait d’être le moins prévisible possible pour empêcher votre adversaire de deviner votre prochain coup ( et donc de le contrer ).

Le problème, c’est que le cerveau humain n’est absolument pas conçu pour fonctionner au hasard. Qu’on le veuille ou non, nous sommes inconsciemment influencés par certains paramètres ( notre dernier coup, celui de l’adversaire, le résultat de la dernière manche .. ). Nos choix ne sont donc jamais réellement aléatoires et sembleraient même correspondre à un certain schéma.

En effet, une expérience de masse a été réalisée à l’aide de 300 étudiants jouant chacun 300 parties ( soit 90000 parties enregistrées ). Une fois les parties analysées, les scientifiques ont réussis à mettre en avant certain comportements récurrents.

 

Premièrement, nous avons tendance à préférer jouer la pierre ( allez savoir pourquoi … ce serait d’ailleurs une tendance plutôt masculine ). Les vétérans aiment en plaisanter en disant : « Rock is for Rookies » ( comprenez , la pierre c’est pour les nuls ).

 

Deuxièmement, les joueurs qui gagnent une manche ont tendance à rejouer le même coup et ceux qui perdent changent le plus souvent de coup avec celui de niveau inférieur ( celui que vous vouliez battre , si vous avez joué pierre vous voudrez jouer les ciseaux … ). En cas d’égalité, les joueurs seront plutôt tentés de choisir le symbole supérieur à celui joué précédemment ( la pierre après la feuille par exemple ).

 

Nous sommes donc inévitablement soumis à des influences comportementales ou cognitives qui nous empèche de réaliser des sequences aléatoires et nous devons plutôt nous baser sur les coups de l’adversaire. Cela revient à jouer de manière « psychologique », en tentant d’anticiper les choix de son adversaire si on a cru percevoir une certaine logique dans son jeu.

« Ce n’est pas de la chance , pourquoi croyez-vous que ce sont toujours les même joueurs qui arrivent en finale des championnats du monde ? »

Matt Damon, Les joueurs

Pour aller plus loin, voici quelques vidéos :

 




Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Dev-Blog #30 – JanKenPon Tips And Tricks